Rainbow cake Hello Kitty

20150124_15423620150124_154338_1Aujourd’hui place à un petit peu de pâtisserie avec ce premier tutoriel que je vous propose. J’ai réalisé ce gâteau à 3 reprises pour les 3 ans du petit chat (et oui entre l’école, la famille et les amis ça fait bien 3 occasions de pâtisser 😉 ) Cela en fait des fêtes, et en même temps je dirais heureusement ! Car bien que le gâteau en soi ne soit pas hyper complexe il y a toujours une petite série d’imprévus auxquels il faut savoir palier. La recette que j’ai utilisé pour la réalisation de ce gâteau est tirée du blog http://sweetapolita.com/. Les recettes y figurent toutes en anglais, ce qui dans un premier temps je l’avoue ne facilite pas la tâche. Mais une fois le problème de traduction dépassé, le reste n’est que maîtrise de son propre matériel, et je dois avouer que la génoise est vraiment très bonne. Une fois les petits problèmes de moule et de température de four résolus, il s’agit de maîtriser la « crème au beurre à la meringue suisse » qui avec un bon robot est un jeu d’enfant. Enfin la dernière étape est celle de la pâte à sucre. Tout un programme, surtout quand le gâteau est de belle hauteur… Ce gâteau est très, très, très long à réaliser, car chaque épaisseur est cuite séparément. Alors bien que la cuisson de chaque gâteau n’excède pas 20 min, il faut compter entre eux la coloration de la pâte suivante, le lavage du moule etc… qui au final font exploser le timing. Néanmoins le jeu en vaut vraiment la chandelle. A l’école, je l’avoue nous sommes passés un peu pour des extras terrestres en apportant ce gâteau (en même temps 3 ans ça se fête dignement non ?) mais la maîtresse et l’Atsem ont été unanimes : les enfants ont été mes premiers fans. Quand à la famille et aux amis, la recette a été validée sans conteste 😉 Bref, si vous aimez les défis et que vous êtes courageux et patients, je n’ai qu’une chose à vous dire : lancez vous ! Les petits yeux émerveillés de votre petit bout de chou devant une telle pâtisserie seront sans nul doute votre plus belle récompense.

Pour vous expliquer au mieux les différentes étapes de ce gâteau, je prévois 4 autres billets concernant :

  • le matériel utilisé
  • la réalisation de la pâte à gâteau et de sa cuisson
  • le glaçage à la crème au beurre et à la meringue suisse
  • la décoration en pâte à sucre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *