Un petit tour du côté de Nantes

Les vacances se terminent bientôt … c’est donc l’occasion pour moi de revenir sur ces dernières qui se sont faites … grande première à … 4 !

Et oui une nouvelle petite poupée ayant agrandi la famille, c’est avec un petit bébé de deux mois et demi que nous avons mis les voiles pour le nord ouest de la France. Mais je reviendrai plus tard sur l’organisation d’un voyage avec deux enfants dont un micro bout. Pour aujourd’hui parlons d’une de nos grandes découvertes des vacances : la ville de Nantes.

Sans conteste une de nos étapes préférées ! Cinq bonnes raisons pour moi de s’y rendre 😉

  • La ville en elle même

Très vivante, c’est la première image qui me revient à l’esprit quand je repense à notre passage express à Nantes. Du monde de partout dans les rues, des restaurants à perte de vue, du bruit, des bars à ciel ouvert … bref de l’animation et tout cela dans une ambiance qui nous a paru assez bonne enfant.DSC_0614DSC_0722

  • Les machines de l’île

Les anciens chantiers navals de Nantes ont été réinvestis pour la création d’un formidable projet à long terme : l’arbre aux hérons. Un gigantesque arbre à la structure métallique et aux feuillages composés d’un assemblage de multiples murs végétaux. DSC_0380

Au sein de cet arbre évoluera un bestiaire mécanique dont on peut voir les ébauches au sein de l’atelier des machines de l’île. Au cœur de cet atelier, on peut admirer ces drôles de bêtes de métal que l’on active sous nos yeux étonnés.DSC_0137DSC_0145DSC_0850DSC_0014DSC_0332DSC_0291

Toujours dans ces anciens chantiers navals, se dressent plusieurs carrousels pour le moins atypiques et qui méritent selon moi le détour.

Pour ceux qui ne le savent pas : Nantes est la ville de Jules Verne. Ainsi les Nantais ont décidé de lui faire de multiples clin d’œil avec notamment le carrousel des mondes marins. Un sublime manège de trois étages contenant des éléments qui semblent sortis tout droit de l’univers fantastique de l’écrivain.DSC_0287DSC_0607DSC_0667DSC_0511

  • Le jardin des plantes

Un sublime jardin où se côtoient œuvres d’art urbaines et végétales. Depuis que le petit chat est entré dans nos vies, il n’y a pas un voyage sans halte au parc pour enfants ou jardins pouvant exister dans la ville que l’on visite. C’est devenu pour nous un incontournable, tout simplement car ça permet à nos chers petites têtes blondes de se dépenser et ce dans un espace sécurisé voir qui leur est carrément dédié si une aire de jeux pour enfants s’y trouve. Bref les jardins c’est devenu notre truc 😉 Et quand à celui de Nantes, nous l’avons trouvé vraiment très beau au point même d’y improviser un petit pique nique. DSC_0072DSC_0122DSC_0948DSC_0098

  • La gastronomie

Ne passant que deux nuits à Nantes, nous n’avons pu faire que deux restaurants, mais la ville paraissait proposer une offre gastronomique assez impressionnante … à découvrir peut-être lors d’un prochain passage. En attendant voici deux adresses qui nous ont particulièrement plu, que ce soit par ce qu’on a pu y manger ou par leur cadre hors norme. Autre point très positif de ces deux adresses : le menu enfant que personnellement j’ai trouvé digne d’un menu adulte.

Chez MamanDSC_0587DSC_0453DSC_0570DSC_0520

DSC_0441DSC_0505DSC_0465DSC_0470

Brasserie La Cigale

DSC_0784DSC_0773DSC_0806

  • Le voyage à Nantes

Quésaco? Il s’agit d’un parcours au sein de la ville marquée au sol par une ligne verte et qui permet de découvrir de multiples œuvres d’art urbaines ou lieux mythiques de la ville. Les enfants adorent … Suivre cette fameuse ligne verte a été un excellent moyen de motiver le petit chat à marcher 😉 Quant à nous parents, on trouve le plaisir de déambuler dans la ville tout en découvrant ces œuvres d’art plus ou moins réussies, plus ou moins insolites.DSC_0697DSC_0714

Bref, pour conclure, je dirais que Nantes est réellement une ville pleine de surprises. Nous n’y avons séjourné que deux nuits, et avec deux petits bouts, nous y sommes allés très cools. Mais ce petit aperçu rapide de la ville, nous a clairement donné envie d’y retourner afin d’y continuer nos découvertes.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *