Une décoration d’anniversaire Reine des Neiges

20151219_162627Avec un aussi joli gâteau Reine des Neiges, bien entendu il fallait que la déco soit à la hauteur. Je voulais éviter tout type de gaspillage, j’ai donc limité les bonbons et autres petites bêtises sucrées… Une jolie nappe blanche, quelques flocons disséminés de-ci, de-là, de la jolie vaisselle en papier, et un beau chemin de table lumineux ont fait leur petit effet aussi bien auprès des petitouts que des mamans.

Bref à mon sens, il ne sert à rien de charger la table de trop d’aliments car de toute façon les enfants risquent de ne faire que picorer, mais de miser sur ce qui leur plait réellement, à savoir la vaisselle, et les lumières 😉

20151219_164319

En espérant, pour celles et ceux qui cherchent l’inspiration, que ces quelques images vous auront aider 😉

Une pâques royale !

DSC_0179Il y a de ça un an, premier bug familial à Pâques : pas de sœurs, pas de parents à proximité, des copains tous casés chez de la famille, bref, une première Pâques à 3. Alors me direz-vous, pas bien grave l’essentiel y était et c’est vrai… mais je suis de celles qui attachent une importance toute particulière aux festivités en « grande réunion familiale ». Quand mon mari m’a vu dépitée à l’idée d’une petite chasse aux œufs sans cousins, cousines, ni grands parents pour le petit chat, il est tout de suite venu à ma rescousse avec une nouvelle idée à me soumettre : « une pâques royale ».

Alors qu’est ce qu’une pâques royale me direz-vous ? Et bien dans la région, nous avons un grand parc zoologique dans un petit village nommé La Barben et juste à côté un très beau château où les propriétaires se démènent pour organiser un tas d’activités sympas tout au long de l’année. Et même si y participer implique pour nous une bonne trotte en voiture, nous n’hésitons généralement pas à faire l’effort. Donc, pour la Pâques, une grande chasse aux œufs dans les jardins à la française du château est proposée.

L’an dernier, c’est sous un ciel gris que nous avons réalisé notre première chasse aux œufs royale. Alors, quels sont les avantages d’un tel système ?

Tout d’abord le cadre : un hectare de jardin à la française. Aujourd’hui on possède rarement un tel espace de recherche, et surtout un aussi beau jardin.

Ensuite le concept en lui même, les enfants se retrouvent ensemble et ils adorent se retrouver entre pairs, ce qui leur permet de partager ensemble ce joli moment.

Enfin la petite activité bonus ! À la fin de leur chasse, les enfants échangent les œufs en plastique qu’ils ont trouvés contre du vrai chocolat et filent se confectionner avec carton et peinture, une petite couronne ou un petit bouclier.

La chasse est ouverte le dimanche et le lundi, bien pratique si de la famille nous attend pour le jour J. La première fois, le beau temps n’était pas au rendez-vous alors je dois dire que nous avions eu la chance de profiter pleinement des jardins peu fréquentés ce jour là. Par contre cette année, le soleil brillait haut dans un ciel bleu magnifique et un tas de minimoys gravitaient partout autour des buis, ce qui avait tout autant de charme 😉

Quand au coût… pour une première année, celui-ci reste raisonnable puisqu’il comprend la chasse aux œufs dans les jardins ainsi que la visite du château. Par contre la seconde année, le coût par personne reste inchangé ainsi que les prestations proposées ce qui fait un peu cher si l’on n’a pas l’intention de revisiter le château. Alors reste toujours la solution de faire profiter de la visite quelques amis…

Bref, une sortie familiale qui pour moi est devenue un incontournable et que je n’aurais raté pour rien au monde cette année.

DSC_0935DSC_0080DSC_0046 20150406_121721 20150406_110056   L’atelier de confection couronnes et boucliers20150406_120612Quelques photos des mêmes jardins mais une année auparavant

20140420_11385220140420_11374820140420_114436